Il est actuellement à Nabeul 15 H 26
Contact Recherche Vidéos News : > s'inscrire

retour à l'accueil Nabeul.Net en favoris infos sur le copyright contact Livre d'or Envoyer à un ami

A Nabeul :
Nabeul, Tunisie Météo
 

Geographie de Nabeul Histoire de Nabeul Nabeul pratique Nabeul au coeur de la Tunisie Evenements actuels dans le gouvernerat de Nabeul Merveilles du cap bon Saveurs de Nabeul On parle de Nabeul ... cartes postales d'hier et d'aujourd'hui ... Artistes artisans de Nabeul Journée sine qua none à NABEUL La fameuse jarre de Nabeul

La poterie de Nabeul


C'est un savoir-faire millénaire remontant à l'époque romaine et probablement même punique que les artisans tunisiens pratiquent toujours. Elle est toujours produite dans une centaine d'ateliers la plupart de caractère artisanal qu'il est possible de visiter en s'adressant à un marchand. Assiettes et plats de terres sont utilisés quotidiennement dans les familles et nombre de maisons récentes sont décorées de carreaux.

Introduction de la poterie à Nabeul et son évolution au fil des temps.

C'est assez tardivement, au XVIème siècle, que Nabeul s'initia à l'art de la terre cuite. Il semble que des potiers berbères de Guellala (à Djerba) attirés par la bonne qualité des bancs d'argile du Cap Bon ainsi que par la richesse du sol et de la mer, y ont établi leurs ateliers. Au XVIIème siècle des réfugiés andalous se sont installés à leur tour faisant profiter l'industrie de la terre cuite des méthodes qui ont fait leur preuve dans leur pays d'origine.

Spiacente il tuo browser non supporta il Java oppure Java e' disabilitato
La poterie à Nabeul

Cette activité devient prospère d'autant plus que chacune des civilisations qui se succédèrent en Tunisie apporta un élément de cette tradition.

La céramique punique importé par les Phéniciens, elle a longtemps gardé une influence orientale. Sobre dans ses couleurs, ce sont les engobes rouges qui dominent, rehaussés d'un décor peint fait de lignes et de bandes. L'objet le plus caractéristique en est la lampe à huile qui ressemble à un coquillage avec ses deux becs pincés. Mais très tôt, les Puniques ont importé des oenochoés et des amphores de Corinthe, des coupes de bucchro d'Etuties, et de la vaisselle de Grande-Grèce.

La céramique romaine et byzantine là encore, la lampe à huile est l'objet symbole. Dans un premier temps, elle est importée d'Italie puis réalisée sur place. Elle diffère de la lampe punique par son anse et son bec unique. Elle est souvent richement ornée de scènes mythologiques ou de représentations humaines et végétales. Au V ème siècle, après les invasions vandales, apparaît une nouvelle forme de lampe qui caractérise la période byzantine : ronde, elle porte un réservoir terminé par un goulot et deux anses de chaque côté. Son ornementation se simplifie : elle de décor de sigillées. Les amphores, qui servent à exporté l'huile d'olive et le vin,fabriquées localement en grande quantité à partir du IV ème Siècle. Elles sont pourvues de deux anses symétriques et d'un col étroit fermé par un bouchon de liège ; leur pied est en pointe. Les premiers carreaux de terre cuite furent les carreaux chrétiens décorés en relief. Carrés. Ils s'adaptent les uns aux autres pour former des assemblages permettant la décoration de grandes surfaces. Ils portent souvent des motifs peints d'animaux ou de symboles chrétiens.

La céramique musulmane Avec la conquête musulmane, la céramique tunisienne s'épanouit et atteint une grande finesse, sous l'influence d'artiste venue de Bagdad. Le plus bel exemple en est la mosquée de Kairouan et son mihrab au décor de carreaux polychromes. A la même époque, les artisans mettent au point dans la ville aujourd'hui disparue de Rakada, non loin de Kairouan, le jaune encore présent dans les poteries de Nabeul. Lorsque Tunis devient, à la fin de XII ème siècle, le siège su pouvoir politique, les échanges commerciaux s'intensifient avec le reste du monde méditerranéen et des influences artistiques se font sentir dans la céramique : utilisation du brin et du bleu cobalt dans les décors peints sur les carreaux et les poteries. Il ne faut pas négliger le mélange des influences : turques avec la domination ottomane, andalouse avec les Maures chassés d'Espagne, et italienne par la proximité des deux contrées.

La céramique moderne durant le protectorat français, le gouvernement encourage le renouveau des techniques traditionnelles. Un maître potier de Tunis, Jacob Chemla, fixe le bleu cobalt en 1910. Des entreprises françaises et des artisans tunisiens développent une production nabeulienne digne de la grande période musulmane, tant pour la variété de ses couleurs que pour la finesse de ses motifs. Presque tourtes les poteries vendues à travers la Tunisie vienne de cette ville balnéaire où l'argile est extrêmement fine. Cette poterie vernissée (motli) au plomb de couleur verte ou jaune est toujours transparente et laisse apparaître des motifs dessinés à l'oxyde de manganèse; plusieurs ateliers produisent également de la poterie poreuse (chawat). Malheureusement la qualité du graphisme ne suit pas toujours. Sous l'influence d'artistes européens venus en Tunisie dans les années 1950, des décors portent la marque d'un art résolument moderne.

Comment se présente cette activité aujourd'hui

Aujourd'hui, Nabeul améliore ses techniques et diversifie sa production. Les artisans font preuve d'un sens de la création qui n'a d'égal que leur volonté de rester fidèles au terroir. Vases, coupes et vasques surgissent d'entre doigts et décorent de plus en plus les intérieurs et les jardins, ainsi que les halls des administrations et des hôtels. A Nabeul sont fabriqués tous les genres de poteries : Poterie poreuse non vernissée, pour le rafraîchissement de l'eau et la conservation des aliments; poterie culinaire rouge, originaire d'Italie; céramique vernissée, utilitaire ou décorative. A l'inverse de la céramique vernissée, la céramique émaillée nécessite deux cuissons, décor et vernis étant appliqués sur l'objet précuit. Malgré l'amélioration des techniques certains artisans maintiennent la tradition et continuent à travailler avec un four chauffé au bois.


Un petit tour de magie !!!

Les objets fabriques dans les nombreux ateliers de potiers sont vendus dans divers magasins de la rue principale; là se trouve le centre d'artisanat où sont exposés les produits anciens et modernes de l'artisanat.

Citons quelques poteries les plus réputées à Nabeul :

KARRAZ : Trois siècles de tradition céramique

La famille Kharraz, originaire d'Andalousie ''Murcia'' en Espagne, émigra en Tunisie au début du 17e siècle, choisit Nabeul pour les gisements d'argile et son emplacement géographique idéal.
Les Kharraz ou Al Karrazaz qui signifie ''gargoulette'' en langue espagnole, étaient déjà maîtres d'une corporation importante de potiers dans la péninsule ibérique,transférèrent leur savoir et leur tradition dans la céramique artistique jusque là inconnue dans les pays, les zlizes des "Maalems" Kharraz ont orné et revêtu la plupart des mosquées et des palais de Tunisie, d'Algérie et de Libye.
Plusieurs générations se sont succédés les unes après les autres, ont su garder vivant cet art. 36 diplômes et distinctions mondiales ont honoré la famille de ces potiers.
Hassen Kharraz, successeur, céramiste de naissance et ingénieur de formation, a participé à faire évoluer la technologie pour hisser la Tunisie parmi les pays les plus avancés dans le noble Art de la céramique.

LesCéramiques Kedidi est une entreprise familiale fondée au début du siècle par feu Fradj Kedidi 1895-1956 ( Amine des potiers de Nabeul).
Dès ses débuts, elle s'est caractérisée par l'authenticité et la qualité de ses produits, ce qui lui a valu dès 1922 des distinctions internationales.
A ce jour, elle demeure toujours fidèle à ses origines, ne fabriquant que des céramiques traditionnelles tunisiennes de très haute qualité, parfois mises au goût du jour, certes, mais sans cesse conforme au cachet du patrimoine tunisien.

Adresse : Route de Tunis Km 1,5 B.P. 131 Nabeul 8000
Tél: 72 287 576 et 72 224 346 Fax : 72 287 955
Site : http://www.kedidi.com.tn
Email : info@kedidi.com.tn

Les Céramiques Ben Sedrine


Les Poteries Abdelrazak

On est entrain de collecter les renseignements sur ce grand potier de renommée.

  • 23 au 29 mai 2003 : Le II festival International de la Céramique de Nabeul

  • Contact : Secretariat Permanent du Festival à la commune de Nabeul au 72 287 016 ou 72 271 822
     

    Qui sommes nous?

    Nos célébrités

    Panorama

    Artistes Tunisiens
    La Ghriba


    Fans de Nabeul.Net
    Le Cap Bon autrement


    Visiteur N°: 11327969

    Conception et réalisation par Monique Hayoun, musique par Anouar Moumen
    © Copyright 2002-2014 Nabeul.Net. Tous droits réservés. IDDN Certification
    Sites de mesure d'audience
    f(webogold_ok==1){webogold_zpi(WEBO_ZONE,WEBO_PAGE,106798);} Free counter and web stats